Pourquoi faire appel à l’acupuncture?

Une personne qui voudrait faire appel à l’acupuncture est en droit de savoir quels sont les bénéfices spécifiques qu’elle peut en espérer.

L’acupuncture est une thérapie globale et autonome capable de remédier avec ses propres moyens aux dysfonctionnements de l’organisme et de conduire le patient vers le bien-être.

Complémentaire des soins de la médecine allopathique, l’acupuncture peut se montrer particulièrement efficace dans le cas de certaines pathologies spécifiques comme par exemple :

    • dérèglements psychosomatiques (stress, dépression, angoisse, insomnie, fatigue)
    • gestion de la douleur :
        • migraines, céphalées,
        • névralgies (sciatiques, trijumeau, paralysies faciales),
        • douleurs articulaires (arthrite, arthrose, entorses, rhumatismes),
        • douleurs musculaires (tendinites, torticolis, crampes),
        • fibromyalgie.
    • troubles génitaux de la femme et de l'homme (aménorrhée, dysménorrhée, endométriose, frigidité, éjaculation précoce, troubles d’érection),
    • accompagnement pendant les différents parcours PMA (les séances d'acupuncture augmenteront les chances de tomber enceinte),
    • déséquilibres du poids et des troubles associées (boulimie, anorexie, ballonnements, crampes intestinales, ulcères, reflux gastrique, intestin irritable),
    • maladies de la peau (herpès, zona, eczéma, psoriasis),
    • troubles respiratoires et ORL (asthme, rhinites, allergies),
    • effets secondaires liés aux traitements lourds (chimio, rayons),
    • acouphènes,
    • sevrage du tabac.

La première tâche de l’acupuncture consiste à réduire les symptômes immédiats qui font souffrir le patient (on parle dans ce cas d’acupuncture symptomatique).

Il faut ajouter toutefois que le travail d’acupuncture symptomatique pourrait être complété par un travail plus profond d’acupuncture traditionnelle.

Cette dernière (appelée ainsi parce qu’elle s’inscrit dans une tradition chinoise millénaire) cherche toujours derrière un symptôme apparent le déséquilibre organique qui l’a provoqué et se propose d’y remédier.

L’effet du traitement permet non seulement de réduire, voir d’éliminer les symptômes pour lesquels le patient était venu consulter, mais en éliminant la cause profonde des symptômes, conduit celui-là à retrouver un bien-être durable.

L’acupuncture traditionnelle peut également agir préventivement lorsque le terrain le réclame (âge, saison, prédispositions génétiques…) pour éviter l’enclenchement d’un processus pathologique et faire conserver au patient le bien-être.

Il faut préciser également que de l’avis général, l’acupuncture ne produit aucun effet secondaire déplaisant et n’a aucune toxicité.

Dans mon cabinet je pratique bien entendu l’acupuncture symptomatique lorsque le traitement de ce type s’avère être suffisant, mais j’essaie, chaque fois que nécessaire, d’aller au-delà de ce travail et de prendre en considération la situation générale du patient pour lui permettre, par l’acupuncture traditionnelle, de retrouver pleinement le bien-être.

Fédor KOVALENKO